Les revetements

Tout a commencé par hasard. Un certain Roy Plunket, ingénieur DuPont de Nemours, effectuait en 1938 des recherches sur des substances servant a refroidir les réfrigérateurs. Les recherches ne se conclurent pas comme il l'avait souhaité, mais l'un de ses résultats fut la découverte du Teflon. Le matériau était difficile a usiner, et il servit tout d'abord seulement dans l'industrie d'armement.

Un Français, Marc Grégoire, transfere a l'industrie de l'équipements domestique les avantages de la technique Teflon®. Les premieres casseroles recouvertes de Teflon sont fabriquées par la société Tefal dans les années cinquante. Ses propriétés sont déja utilisées dans les années quarante dans le secteur industriel étant données ses propriétés en glissement, et il est appliqué sur des cylindres rotatifs.

Depuis lors, le PTFE (poly-tétra-fluoro-éthylene) - nom chimique du Teflon - est utilisé dans de nombreux secteurs industriels, grâce a ses propriétés mécaniques uniques, résultats d'une construction chimique. Il y a tout d'abord les liaisons entre les atomes de fluor et de charbon extremement fortes, qui empechent toute réaction au contact d'autres liaisons, et surtout, toute adhérence a son contact. De plus le PTFE est un excellent isolant et sa température de travail (durant laquelle il conserve toutes ses propriétés mécaniques) va de -270°C a 260°C.

Le PTFE n'est pas le seul polymere fluoré aux propriétés intéressantes. Pour répondre aux besoins variés des industries modernes, il a fallu inventer de nouveaux matériaux a base fluorée : PFA, FEP, ETFE, ECTFE.

Les revetements de la gamme PFP Polska sont a base de polymeres fluorés et possedent toutes leurs propriétés. Selon le substrat, les conditions de travail, et les autres parametres exigés, nous vous proposons les revetements les mieux adaptés a vos exigences techniques en terme de surface, avec la possibilité de les enrichir avec du molybdene, du graphite, des écailles de verre, du charbon.

ANTI-ADHERENCE

Tres peu de matieres arrivent a adhérer a des revetements a base de polymeres fluorés. Et meme si pour certaines d'entre elles, c'est le cas, leur nettoyage est alors tres aisé.

TRES FAIBLE COEFFICIENT DE FROTTEMENT

Le coefficient de frottement des revetements fluorés se situe entre 0.05 et 0.20. Il dépend de la pression, de la vitesse et de l'utilisation du revetement.

ETANCHEITE

Les revetements fluoropolymeres sont a la fois oléophobiques et hydrophobiques. Ils ne se mouillent pas facilement. Ainsi, le nettoyage est tres facile. Dans de nombreux cas, nous avons meme affaire a des phénomenes d'auto-nettoyage.

RESISTANCE A LA CHALEUR

Jusqu'a 250°C, les revetements a base de PTFE conservent toutes leurs propriétés. DE 250°C a 290°C, des modifications encore non significatives peuvent etre notées. Les revetements enfin, peuvent etre utilisés de façon intermittente dans une zone de température située entre 290°C et 315°C, avec une ventilation appropriée.

PROPRIETES ELECTRIQUES INEGALEES

Dans une large gamme de fréquences, les revetements Teflon® possedent une rigidité diélectrique élevée, un faible facteur de dispersion et une tres grande résistivité de surface. Au moyen de techniques spéciales, on peut meme les rendre suffisamment conducteur pour les utiliser comme revetements anti-statiques.

STABILITE CRYOGENIQUE

La plupart des revetements a base de polymeres fluorés sont résistants a de tres basses températures, au niveau desquelles ils ne perdent pas leurs propriétés physiques. Les revetements peuvent etre utilisés dans des températures pouvant aller jusqu'a -270°C.

RESISTANCE CHIMIQUE

Les revetements fluoropolymeres sont particulierement stables. Les seules liaisons capables d'attaquer les revetements fluopolymeres sont des métaux fortement alcalins ou des liaisons tres réactives a base de fluor.

O Firmie, Pow³oki, Oferta, Kontakt